Archive

Archives pour 05/2009

Le Festival de Cannes et les hystériques

Bonjour tout le monde !

Comme vous le savez surement, le Festival du Film de Cannes se déroule actuellement à … Cannes 😀 Et comme vous le savez surement aussi, de nombreux fans arpentent les rues en espérant croiser leur star fétiche.

Maintenant je vous présente la situation : descente à Cannes pour du shopping et promener au soleil. Après un passage chez Armand Thierry, rue d’Antibes, direction Foot Locker. Et la, tout s’accélère ! En même temps que nous rentre un black américain (jusque la rien de fameux). Les vendeuses se mettent en transe. « On ferme le magasin, c’est Polio ! ». Polio ? Connait pas, mais bon… si c’est une star pourquoi pas … « On peut rester dans le magasin ? » – « Oui maintenant que vous y êtes ». Alors on reste dans le magasin, ca peut être marrant hein :)

Et la durant le shopping de la star américaine, on constate plusieurs choses :

  • il s’agit de Né-yo, un chanteur(mais également parolier et producteur) américain plutôt connu (sauf par nous apparemment)

  • les fans s’agglutinent devant le magasin, plus moyen de sortir sinon c’est l’invasion

Et en vidéo cela donne ça :

Vous noterez les cris de jeunes pré-adolescentes bavant aux fenêtres et également une phrase sympathique « Regarde la salope, elle l’a touché ».

Je conclue rapidement l’article sur les chiffres de la journée : 1h coincé dans le Foot Locker de Cannes avec Né-yo et 4 chewing-gums distribués à Né-Yo et aux vendeuses de Foot-Locker.

Lâchez votre venin sur les pré-adolescentes ou sur le festival de Cannes (ou même les noirs-américains) dans les commentaires !

Vive les week-ends de 3 jours

Pour le deuxième week-end consécutif de 3 jours, je tiens tout particulièrement à remercier les américains de nous avoir libérer un 8 Mai, parce que sinon, on aurait pas eu de week-end de 3 jours.

Bon d’après Wikipédia, c’est le 7 Mai que les allemands ont capitulé. Le 8 Mai on ajoute l’URSS… Et le 2 Septembre, capitulation des Japonais. Je demande donc expressement la création de 2 nouveaux jours fériés !

Bon après ce petit passage historique, parlons un peu de ce week-end ! Quoi de spécial ? Un week-end dans la région Marseillaise avec randonnée dans les calanques de Cassis (on prononce Cassi ou Cassisseuh selon-vous ?), une soirée anniversaire, une journée plage et la visite du Zoo de la Barben (tout près de Salon de Provence, notre lieu de villégiature. Les personnes en présence : Laurie et Manu, deux sportives (et géniales, n’ayant pas peur des superlatifs) avignonnaises (le correcteur orthographique me propose « mayonnaises » ou « grognonnais », je dois corriger ?) et encore et toujours Cédric, grand sportif également (à lire en toussant évidemment). Lire la suite…

Week-end sportif

Bonjour tout le monde !

Me revoici pour aborder un nouveau thème qui sera un petit récit de mes sorties, parfois sportives, avec je l’espère des photos qui pourront vous plaire.

Et pour commencer la partie récit : le week-end prolongée du 1er Mai qui fût constitué d’une randonnée dans l’Estérel, de la finale du championnat de France de volley-ball féminin (Cannes – Mulhouse) et 3 heures de tennis, en plein soleil bien sûr. Lire la suite…

Categories: Sorties Tags: , , ,

Un premier jet de photos

Alors on commence avec 3 premières photos, en noir et blanc, pour commencer à découvrir ou redécouvrir mes photos.

Babouin en cage

Le noir et blanc permet sur cette photo d’accentuer le côté tragique de l’image, d’améliorer le contraste entre les tons clairs et foncés. Les barreaux sont donc mis en valeurs. Photo prise au Zoo de St-Jean Cap-Ferrat.

Portrait

Le portrait très serré permet ici de mettre en avant les yeux.
Le noir et blanc permet d’augmenter les contrastes du visage avec les cheveux et les manches. La photo originale (en couleur) était terne et les couleurs manquaient d’intérêt (mèches rouges, arrière-plan sans attrait particulier).

Paysage inquiétant

Le noir et blanc, et la retouche dans son ensemble, a permis de rendre une photo très banale en une de mes photos préférée. L’originale était floue, pauvre en couleur et les nuages peu visibles. En accentuant les tons foncés (arbre et cheval), les détails disparaissent pour donner plus de place aux contours. Photo prise dans le Burren en Irlande.

Et pour retrouver toutes les photos « Noir et Blanc »…