Archive

Archives pour 01/2011

3 idées de photos pour représenter l’hiver

Bonjour à tous !

Vous le savez tous ou presque, le troisième concours photo est en cours et le sujet est l’hiver. Afin d’aider les moins inspirés, voici une liste de 3 thèmes qui pourront guider votre sélection.

La montagne, la neige est certainement le sujet le plus facile à imaginer. Par forcément simple à photographier selon votre emplacement géographique. Techniquement pas toujours simple, selon l’ensoleillement, la neige peut paraitre trop blanche (attention donc à la sur-exposition). Comme pour tout paysage, n’hésitez pas à faire un joli panorama. Avec plusieurs photos et un logiciel adéquat, c’est maintenant un jeu d’enfants. (N’hésitez pas à me contacter pour plus d’infos sur le logiciel).

Étoile des neiges

Plus sportif, toujours lié à la neige. Le ski. Le ski de fond sera plus simple à photographier que le ski alpin. La vitesse du sujet n’est pas toujours ami avec le photographe. Prévoyez des conditions climatiques parfaites (soleil radieux) pour réussir vos photos de ski alpin.

Tout schuss ? Si mé…

Dernière idée photo : on quitte la neige pour retrouver la chaleur d’un foyer. Et l’hiver c’est aussi une période de fêtes (Noël, nouvel année, galette des rois, chandeleur). Qui dit fête dit repas et donc du bon vin, de belles tables, de jolies décorations. Mon choix s’est porté sur une bouteille de vin rouge… français (n’est-ce pas ? Exit le chilien, le sud-africain et autres exotismes).

A consommer avec modération ( :-( )

C’en est terminé pour cette première liste d’idées photo. Alors à vos clichés et n’oubliez pas de faire connaître ce concours 😉 Rendez-vous sur la page Facebook du blog de Mangi pour plus d’infos.

Categories: Concours Tags: ,

Pourquoi aller au chemin des contrebandiers en plein hiver ?

Voici une question que vous pouvez légitimement vous poser. J’écris cet article pour que vous ne vous la posiez plus jamais.

Oui l’hiver, c’est froid, c’est gris, c’est triste (on peut débattre la dessus). Mais toutes les journées hivernales sont-elles grises ? Je ne le crois pas. Preuve en est, lors de ma dernière sortie photo avec Elo sur le chemin des Contrebandiers (Antibes), le ciel était bleu, les nuages absents, la mer calme. Cela peut vous paraitre trop calme, trop lisse, trop parfait. Mais c’est à la fois reposant et sans risques (que ceux que j’ai amené sur ce chemin par tempêtes me jètent la première pierre) pour le matériel photo et les photographes, promeneurs, amoureux.

En parlant d’amoureux, je vous publie cette photo, un instant volé d’un couple posé en haut d’une éperon rocheux. J’aime le contraste entre les tons chauds de la roche et des visages avec le bleu de l’eau.

Cœurs de pierre

Afin de vous rappeler que le chemin des contrebandiers ne porte pas son nom pour rien : sa traversée ne sera pas sans embuches. Il va y avoir du sport, mais mois je reste tranquille. Une belle montée d’escaliers, suffisamment raide pour travailler cuissots, fessiers et mollets (dents et malléoles à la descente). Un escalier sombre et un ciel clair pour vous donner envie d’entrer dans la lumière.

Escalator préhistorique

Après l’effort, le réconfort. Voici le spectacle qui s’est offert à nos yeux après l’escalade. Un ciel coloré d’azur laissant entrevoir à l’horizon la lueur orangée d’un crépuscule proche. L’avion qui pénètre le champ de vision brise toute symétrie et rompt la monotonie d’une photo trop minimaliste.

Eaux en couleurs

Aurez-vous la patience d’attendre le coucher de soleil dans le froid et l’air marin de l’hiver ? Je vous le conseille. Il y a longtemps qu’un beau coucher de soleil ne s’était pas offert à moi. Il m’a permis de balayer mes idées reçues : les nuages ne sont pas obligatoires pour sublimer une photo. Ici tout le charme réside dans les ombres chinoises que dessinent les différents personnages et objets. La puissance du jaune s’oppose au noir profond du contrejour et au ciel déjà sombre se préparant à la nuit.

Chinoiseries sans titre – 2

Pour rappel à tous, le chemin des Contrebandiers s’appelle aussi le sentier du Littoral et se trouve à Antibes. Ce dernier est fermé de chaque côté par de grandes grilles lorsqu’il est trop dangereux de s’y rendre (vent fort, pluie, nuit). Il est bien entendu déconseillé d’escalader ces grilles ou de ruser en le contournant (par les rochers à gauche).

Après ces rappels d’usage, n’hésitez pas à vous rendre à Antibes, pour une balade tranquille sur le chemin des contrebandiers, un dimanche après-midi lorsque le shopping est impossible.

Jérémie.