Accueil > Voyage > Saintes-Maries-de-la-mer et ses alentours

Saintes-Maries-de-la-mer et ses alentours

Bonjour tout le monde ! Comme prévu je continue sur ma lancée avec le voyage en Camargue

Cet article retrace les visites du Dimanche 4 Avril… journée plutôt ensoleillée qui nous a permis de voir la ville fortifiée d’Aigues-Mortes, la ville d’accueil des gens du voyages des Saintes-Maries-de-la-mer, de prendre le car-ferry que TomTom le GPS apprécie tant. Les routes camarguaises nous ont également offert de jolis paysages et de belles rencontres animales.

On commence votre visite virtuelle par Aigues-Mortes et un panorama du haut des remparts. Une jolie vue sur les montagnes de sel qui se reflètent dans le fleuve… A noter que nous n’avons pas pu visiter la tour de Constance (seule tour de défense de la cité) pour cause de travaux :(

panorama-montagne-sel

Le sel : entre mer et ciel

La voiture nous a ensuite emmenés vers les Saintes-Maries-de-la-mer, ville réputée pour son pèlerinage des gens du voyage, ses petites maisons au style intéressant et sa fameuse vierge noire. Mais avant cela, notre route a croisé, à l’entrée d’une manade, deux chevaux tout proche de leur barrière.

murmure-oreille-cheval

Le cheval qui murmurait à l’oreille du cheval

Après un au revoir poignant, nous nous dirigeâmes nous nous sommes dirigés vers les plages des Saintes-Maries où nous avons croisé un monsieur à chapeau. Et un monsieur à chapeau, ça donne toujours une meilleur photo qu’un monsieur sans chapeau (j’exagère certainement). Regard tourné vers la mer, le pas léger, il contemple l’horizon nuageux.

cowboy-solitaire

Lucky Luke a dit : « I’m a poor lonesome cowboy »

Quittons le sable chaud pour le bitume foulé par de nombreux touristes (dont nous) et arrêtons nous pour admirer l’architecture typique des Saintes-Maries… Des maisons aux toits très particuliers, faits de chaume et de paille (simples suppositions, merci de m’éclairer).

maison-saintes-maries

Avis aux gens du voyage : ceci n’est pas une caravane

Je clôture cet article avec l’attraction de cette ville, la vierge noire, cachée au fond d’une crypte… mais je ne vais pas vous la montrer en photo (ou alors, allez voir ici). Vous allez plutôt découvrir (ou re découvrir pour les connaisseurs) ce qui permet de chauffer la petite crypte… où la température suffocante doit atteindre les 40°C (je n’ose imaginer la température en été). La foi (et le porte-monnaie) des croyants fidèles illumine donc cette sombre pièce.

chaleur-mystique

Que ton nom soit sanctifié / Que ta monnaie soit sacrifiée ?

Petit mot de fin, vous trouverez dans le menu à droite, un nouveau sondage vous permettant de choisir le thème du prochain concours ;)

A vos souris !
Jérémie.

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.