Accueil > Sorties > Le jour où j’ai bravé les éléments

Le jour où j’ai bravé les éléments

Bonjour tout le monde,

je viens aujourd’hui vous conter cette incroyable histoire que j’ai vécu il y a peu. Pour commencer plaçons l’histoire sur un axe spatio-temporel :

  • Quand ? : 2 Janvier 2010, aux alentours de 15h, heure locale
  • Qui ? : Cédric et moi-même
  • Lieu : Sentier du littoral (chemin des contrebandiers), Antibes, Alpes-Maritimes, PACA, France
  • Contexte : une masse d’air froid (provenant certainement de Lille ou Quimper) rencontre l’air chaud arrivant des chaudes terres marocaines.

Résultat ? Un climat fort venteux se crée, la houle se forme, les vagues (hautes de presque 1 demi Passe-Partout) déferlent sur nos belles (et malheureusement vidées de ces satanées touristes parisiens) plages.
Mais le spectacle proposé par Dame Nature (n’oubliez pas : Dieu est grand) fût saisissant : violent également… Ce pauvre panneau, accompagnée de sa barrière ont été projetés à plusieurs mètres par les vagues. Nous ouvrant le passage interdit, compte-tenu de sa dangerosité.

Les vagues frappaient sans relâches la petite avancée où nous étions reclus, transportant en leur sein cailloux, algues, Némo, Flipper, Willy.

Mais ce qui devait arriver… arriva (en le cherchant un peu quand même), une vague manqua de me happer (ca c’est juste pour la narration orientée « presse à scandale »). NDLR : cette vague était humide et salée. J’en cherche la raison alors aidez moi.

Si vous avez toujours rêvé de voir à quoi ressemblait une vague, voici une photo vue de dessous (oui elle est flou, mais protection de l’appareil photo oblige, le mouvement fût rapide).

Mais le calme revint, nous libérant de notre humide geôle d’une après-midi. Vous noterez, au sol, la formation spontanée d’un lac mais plus encore (je l’espère) le calme dégagée par cette photo.

Voila pour ce petit billet d’information. Vous trouverez des photos inédites dans la galerie photo du chemin des contrebandiers. En espérant que les photos vous plaisent ! Autre billet sous peu, n’hésitez pas à quémander si il tarde à venir. Quémander dans les commentaires ou sur mon profil Facebook.

  1. BARDON
    31/01/2010 à 22:17 | #1

    Bravo Jérem tu as su braver les éléments! Tu es trop FORT! 😉

  1. Pas encore de trackbacks