Accueil > Voyage > Pérou – les îles d’Uros sur le lac Titicaca

Pérou – les îles d’Uros sur le lac Titicaca

Bonjour à tous.

La visite du Pérou continue et après les vestiges incas et le Machu Picchu nous descendons vers le sud du Pérou, en direction du célèbre lac Titicaca. Adoré des enfants (c’était mon cas) pour son nom rigolo, c’est également un lac renommé pour sa taille. En effet, c’est le lac navigable le plus haut du monde (3812m pour être précis). Sa superficie de 8500m² est l’équivalent de la Corse.

Cette immense superficie lui permet d’abriter plusieurs îles où vivent des centaines de personnes. Mais les îles auxquelles je m’intéresse (et j’espère vous aussi) aujourd’hui sont particulières. Les îles Uros sont des îles flottantes entièrement constituées de roseaux. Ces îles étaient autrefois habitées par un peuple disparu en 1950 : les Uros. Le principe des îles en roseaux a été conservé à des fins touristiques. C’est d’ailleurs le sentiment qui prédomine quand on accoste sur ces petites îles de quelques mètres carrés. Accueillis à bras ouverts par les autochtones habillés grâce aux habits traditionnels, ils se feront un plaisir de vous vendre leur marchandise. Marchandise que vous pourrez trouver partout ailleurs au Pérou. L’étiquette « Made in China » a été décousue mais l’idée est là.

Laissez-vous tenter par une couleur

Les îles d’Uros sont habitées à l’année (accordez leur le bénéfice du doute) et les traces de mondialisation sont biens présentes. Panneaux solaires pour alimenter les télévisions et fournir de la lumière. Les enfants présents peuvent également profiter des poupées en plastique. Par contre il faudra bien indiquer aux enfants de ranger leur chambre. Abandonner cette poupée sur le sol de roseau fait un peu tâche.

Barbie a perdu son Ken

Pour se déplacer et pêcher, les habitants peuvent emprunter ces pirogues constituées de roseaux. Les touristes débarqués sur l’île peuvent également faire un petit tour, moyennant finance.

L’ancêtre du kayak

Malgré le côté obligatoire de la visite sur cette île artificielle qui vit uniquement pour les touristes : j’ai été content de la visite. La découverte de ces îles flottantes permet certainement de faire vivre de nombreuses familles et le panorama sur le lac est exceptionnel. Je confirme cependant le surnom que j’avais lu sur Internet avant la voyage : les îles d’Uros ou le Disneyland du lac Titicaca.

Merveilleuse vue sur le lac Titicaca

Merci à tous d’avoir lu cet article… déjà le troisième sur le Pérou. Si vous avez manqué les deux premiers, vous trouverez les liens au début de l’article, dans le premier paragraphe. Mais si vous avez la flemme de remonter, je suis grand prince, les voici :

PS : vous noterez que malgré le terme récurrent d’îles flottantes, je n’ai fait aucune blague à base de crème anglaise. Alors pour ceux que cela déçoit, suivez ce lien.

Categories: Voyage Tags: , , ,
  1. 07/12/2014 à 21:58 | #1

    Merci déjà pour la recette. Et surtout de partager ce super voyage. Effectivement outre tout ce côté touristique l’endroit à l’air magnifique. Les photos sont superbe.